Le 14 mars 2024
De 8h30 à 13h30

Lieu Évènement en ligne - ZoomQCCanada
Contactadmin@aqoa.qc.ca514-369-8929
Formation en orthophonie 
par Anaïs Deleuze, Stéphanie G. Vachon et Geneviève Rainville
S'inscrire

Sur la route des lettres et des chiffres : de l'éveil à la maîtrise

Sur la route des lettres et des chiffres : de l'éveil à la maîtrise

Par Anaïs Deleuze, Geneviève Rainville et Stéphanie G. Vachon

 

Heures de la formation :

jeudi 14 mars 2024 de 8h30 à 13h30

*La formation sera disponible un mois en différé soit jusqu'au 13 avril 2024.

Description de la formation :

Sur la route des lettres et des chiffres : de l’éveil à la maîtrise

La route menant à la maîtrise des codes conventionnels de l’écrit, soit le code alphabétique et le code arabe, est longue. Pourtant, il est à notre portée de réduire le nombre d’embûches que l’élève rencontrera. En effet, les compétences précoces favorables à ces apprentissages se développent déjà à l’âge préscolaire. La littérature jeunesse offre un moyen riche et captivant pour soutenir ce développement. L’orthophoniste est alors à même d’apprécier l’aisance de l’enfant face à certaines compétences qui ont été démontrées d’excellents prédicteurs. Ainsi, à l’orée de cette route, nous sommes en mesure d’identifier les enfants qui ont davantage besoin de marcher à nos côtés pour éventuellement la terminer en toute autonomie. Les connaissances propres au parcours typique et aux embûches attendues permettent par ailleurs l’identification des élèves en difficulté au courant du primaire. Celles qui se rattachent au transcodage des nombres ayant généralement peu été enseignées dans le cadre de nos études universitaires seront abordées pour mieux compléter les compétences de l’orthophoniste oeuvrant auprès des jeunes susceptibles d’éprouver de telles difficultés.

La formation «Sur la route des lettres et des chiffres : de l'éveil à la maîtrise» est
composée de trois sous-formations d’une durée de 1h30 chacune :

Stéphanie G. Vachon (8h30 à 10h00) : Mieux connaître la littérature pour
la jeunesse pour intégrer les livres dans sa pratique orthophonique: une
introduction

Contenu présenté:

Les livres constituent des outils d’intervention authentiques et stimulants pour développer le langage. Cet atelier se veut une introduction aux principaux apprentissages que j’ai intégrés dans ma pratique orthophonique au cours de mes études en littérature pour la jeunesse. Ainsi, vous connaîtrez les différents formats et genres en petite enfance afin d’être outillés pour choisir un livre selon vos objectifs d’intervention. Des ressources et des références reconnues en littérature pour la jeunesse vous seront présentées dans le but de poursuivre votre découverte de livres jeunesse de qualité. Par dessous-tout, vous serez en mesure d’intégrer davantage les livres jeunesse dans votre pratique orthophonique au quotidien.

Anaïs Deleuze (10h15 à 11h45) : Prédicteurs d’entrée dans l’écrit : rôles,
développement, repérage et renforcement.

Contenu présenté:

Selon une connaissance scientifique très déterministe, issue notamment d’études longitudinales, les enfants identifiés comme étant de faibles lecteurs continuent à l’être tout au long de leur parcours scolaire. Ceci est d’autant plus attristant qu’il est possible de repérer dès l’âge préscolaire tout ou partie de ces enfants, afin de leur offrir un renforcement de leurs acquis au moment où l’on sait ces activités les plus efficaces, c’est-à-dire en maternelle et en première année. Ainsi, cette présentation se veut un court focus sur les prédicteurs les plus documentés des habiletés en lecture et en écriture, leurs rôles, leur développement, ainsi que les façons de les repérer et de les renforcer.

Geneviève Rainville (12h00 à 13h30) : Enseigner efficacement le
transcodage des nombres

Contenu présenté:

« Deux-mille-soixante-douze ». À l’écoute d’une telle dictée, le transcodage qui doit s’opérer, du code oral au code arabe, en est un qui entraîne des difficultés fréquentes, notamment chez les jeunes présentant un trouble développemental du langage. Au-delà d’un tel constat, cette formation vous permettra de tisser des liens entre cette compétence et le portrait de l’élève en difficulté. Vous serez par ailleurs en mesure de visualiser le processus cognitif qui s’opère normalement, d’analyser des erreurs de transcodage et de les comparer aux attentes.

Présentation des formatrices :

Geneviève Rainville, M.P.O., orthophoniste, formatrice et chargée de cours à l’UQTR

Geneviève a gradué de l’Université de Montréal en 2002 et a amorcé sa carrière au privé, comme orthophoniste. Sa clientèle de prédilection se révéla rapidement être les jeunes présentant un trouble des apprentissages. Au cours de la dernière décennie, elle s’est de plus en plus investie dans le développement de ses connaissances et de ses compétences en lien avec l’évaluation, mais surtout la prise en charge des troubles des apprentissages en mathématiques.

Depuis 2021, elle offre des formations en cognition mathématique aux orthophonistes, comme aux orthopédagogues et aux enseignants. Elle a par ailleurs accepté avec joie la charge d’un cours sur la dyscalculie, offert aux étudiants à la maîtrise en orthophonie, à l’UQTR. Elle en sera à son 3e mandat à l’hiver 2024.

Geneviève est l’autrice du Protocole de dépistage: cognition mathématique 3-8 ans (PDCM 3-8). Ce protocole est un projet sur lequel elle a travaillé durant plusieurs années qui contribue notamment, espérons-le, à une meilleure identification des jeunes à risque de présenter une dyscalculie.

Stéphanie G. Vachon, M.P.O., orthophoniste, auteure jeunesse et candidate au DESS en littérature pour la jeunesse à l’UQTR

Stéphanie G. détient un baccalauréat (2014) et une maitrise professionnelle (2016) en orthophonie de l’Université de Montréal. Après avoir complété un programme court en littérature pour la jeunesse (2019) à l’UQTR, elle termine actuellement un diplôme d’études supérieures spécialisées en littérature pour la jeunesse à la même université.

Comme clinicienne, elle a pratiqué auprès d’enfants d’âge préscolaire et scolaire présentant différentes problématiques liées à la parole, au langage et à la communication au centre de réadaptation Marie Enfant affilié au CHU Sainte-Justine. Elle œuvre maintenant auprès des tout-petits âgés de 0 à 5 ans et leurs familles au programme Agir Tôt en CLSC en Montérégie.

Stéphanie G. est également collaboratrice littéraire pour la revue Lurelu, la seule revue québécoise exclusivement consacrée à la littérature pour la jeunesse. Après avoir signé trois imagiers destinés aux tout-petits aux éditions Petits Génies, son premier album jeunesse, La langue têtue de Nour, est paru en septembre 2023 chez Station T Jeunesse. 

Anaïs Deleuze, CCO, MPO(C), orthophoniste, formatrice, professionnelle de recherche (CRIUGM) et chargée de cours (CFUO Besançon, France)

Anaïs est diplômée de l’école d’orthophonie de Lyon (2011), de l’école d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal (Québec) et a validé la certification clinique d’Orthophonie et Audiologie Canada (2016). Depuis 2012, elle partage sa pratique entre clinique, recherche, enseignement universitaire et formation continue.

En tant que clinicienne, Anaïs travaille au privé essentiellement auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes présentant des troubles d’apprentissage de la lecture et de l’orthographe, des troubles du développement du langage oral ou un bégaiement.

Depuis 2017, elle forme des orthophonistes de la Francophonie sur les sujets de l’évaluation et de l’intervention orthophonique auprès d’enfants présentant des troubles d’apprentissage du langage écrit.

Anaïs a également enseigné à la maîtrise d’orthophonie de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR, Québec, 2013-2015) et a été chargée de clinique à la maîtrise d’orthophonie de l’Université de Montréal (UdeM, Québec, 2023). En 2023, elle enseigne au centre de formation universitaire en orthophonie de Besançon et intervient au DU Remédiation des troubles développementaux du langage oral et écrit de Paris (Sorbonne Université). Elle encadre également des mémoires d’orthophonie et accompagne en mentorat individuel des orthophonistes débutantes et plus expérimentées. 

Tarifs :

Membre de l'AQOA : 200$ + TPS/TVQ 

Non-membre de l'AQOA : 270$ + TPS/TVQ

Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à l’infolettre de l’AQOA

Je m’inscris

Pour vous annoncer sur notre site, c’est facile

Je m’annonce